• Enseignement

     

    Enseignement

     

     

    “En matière d'éducation artistique, je considère qu'il n'existe pas d'enfant non doué, pas plus que d'adolescent, ni d'ailleurs d'adulte non doué. A partir de là, tout enseignant peut ouvrir de nouvelles perspectives et mettre en place des méthodes inédites pour créer les conditions à l'éclosion de l'art.
    A mon avis, en tant qu'enseignant, nous devons être convaincus que toute personne à qui nous prétendons -ou espérons - apprendre quelque chose est une personne unique. La raison en est que chacun porte en soi non seulement un vécu, des souvenirs et une histoire, mais aussi toute l'expérience des ancêtres, transmise par voie génétique. Chacun est une encyclopédie vivante du genre humain, car le genre humain se manifeste à travers la généalogie propre à chaque individu. Tout ce qui est communiqué, quelle qu'en soit la forme: simple conversation, écrits, tableaux, danse, provient de cette source. Chacun y a accès, même s'il ne s'en rend pas compte. Et bien sûr, il arrive souvent que l'accès à la source soit bloqué.“

    Alvin Nikolaïs, “Nikolaïs et la composition“ in Nouvelles de Danse, N°36-37, Automne-Hiver 1998.
     

     

    Histoire personnelle :

    Ma formation fut la Danse contemporaine dans une université de recherche et d’éducation physique, l’histoire de cette Danse “trouble-fête“ des années 80, qui dérogeait aux images esthétiques coutumières et explosait les codes classiques. (Aujourd’hui récupérée par l’état qui organise les scènes nationales et ses diplômés, la Danse Contemporaine n’a plus rien de révolutionnaire, elle a reconstruit des codes et désincarnée trop souvent ses interprètes.)

    Sortie d’école, une formation de danseuse me promène ça et là et me mène à Isabelle Dubouloz. Là, je me pose, étudie, interprète. Dans ce groupe, j’ai renouvelé mes batailles et continué ma course : Enseigner la Danse devient alors indissociable de la pratique de la danse elle même. D’abord je transmets une passion : la Danse, le corps expressif dans la Danse, “corps-être“, “corps-énergie“, “corps- identité“, être unique.

    Questions :

    • Comment enseigner la Danse ?
    • Comment peut-elle avoir un sens pour chacun ?
    • Comment peut-elle participer à la construction d’une identité ?
    • Comment enseigner la Danse aux garçons ?
    • Quelle Danse pour eux ?
    • Et comment définir celle des filles ?
    • Et pourquoi les séparer ?
    • Et pourquoi ne pas les séparer un temps ? …

    Valérie Merle

     

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement

    Enseignement